Le petit blog crasseux de Jean Schurger - Jean Schurger's little grimy website.

Installation d'un traçeur GPS sur ma ZX-11

Mise en garde

Ce projet est en cour de réalisation, cet article suit la même évolution, il n'est donc pas terminé.

Introduction

Cette réalisation n'est pas sérieuse du tout, je suis certain qu'ils existe des centaines de gadgets permettant d'enregistrer un tracé GPS tout en restant assis sur une moto. C'est une observation toute bête qui m'a mené à me lancer dans cette réalisation. J'ai remarqué que petit vide poche de ma ZX-11 à des dimensions parfaites pour y ranger un Raspberry Pi (RPI), et comme tout possesseur de cette petite machine, je me suis demandé, quoi en faire, en particulier sur une moto.

Pourquoi un RPI ?

  1. Je l'avais déjà.
  2. Son prix est ridiculement bas.
  3. C'est facile à ranger dans le vide poche d'une ZX-11.
  4. Il fait fonctionner un véritable système d'exploitation, dans mon cas, Debian, agrémenté du même confort que j'ai à utiliser mon ordinateur personnel.
  5. Il possède une interface réseau, et permet d'utiliser des périphériques USB.

Pourquoi cette utilisation ?

  1. C'est facile à réaliser
  2. J'avais déjà l'adaptateur GPS USB, et la carte Wifi USB (merci Julien).

Pourquoi en parler sur mon site ?

Ce projet va demander l'écriture d'un peu de code, résoudre quelques petits problèmes, et certainement d'autres choses bonnes à partager.

L'idée (enfin)

Le principe, est d'utiliser le RPI pour enregistrer les trajets effectués en moto, et de les sauvegarder automatiquement sur un ordinateur ou sur internet quand la moto rentre au garage. L'antenne GPS se charger de mesurer les coordonnées géographiques pendant le trajet, et la carte Wifi permet au RPI de se connecter à mon réseau sans fils domestique. La ZX-11 est une moto à carburateur, elle n'a donc pas besoin d'électronique pour fonctionner (à part l'allumage). Sur d'autres véhicules équipés de moteur à injection, le RPI pourrait être programmer pour enregistre en même temps les informations concernant le fonctionnement du moteur par son interface ODB2.

Problèmes techniques

Écriture des enregistrements sur le système de fichier

  • Le RPI peut être éteint à tout moment. Pour s'assurer que les enregistrements soient réellement écrit en permanence, on monte le système de ficher avec l'option sync. Cette option pose un problème de performances, mais dans cette application ce n'est pas primordial.
  • Le format GPX (basé sur XML) impose un début et une fin de fichier. Comme on ne sait pas quand un enregistrement va être coupé par l'extinction du RPI, on ne peut pas prévoir l'écriture de la fin du fichier (On pourrait relire et réécrire complètement le fichier à chaque mesure, mais ce n'est pas une jolie méthode).

Connection internet pour envoyer les enregistrements

Le petit adaptateur Wifi USB connecté sur le RPI n'est pas assez puissant pour se connecteur sur le routeur de mon appartement depuis le garage. J'utilise donc un autre routeur configuré en répéteur.

Routeur Linksys WRT54GL

Logiciel DD-WRT pour avoir la fonctionnalité répéteur

DD-WRT v24-sp2 (07/22/09) std - build 12548M NEWD Eko

Alimentation du Raspberry Pi

Le RPI doit être alimenté en 5V, 700mA (au minimum). Je pensais donc utiliser un simple adaptateur allume-cigare branché sur le 12V de la moto pour fournir ce courant. Après l'avoir testé, ça ne fonctionne pas. Le RPI semble bien démarrer, mais l'antenne Wifi ne fonctionne pas.

TODO Trouver un adapteur 12V/USB 1A.

Modifié: 2015-06-01 lun 17:57

Emacs 24.4.1 (Org mode 8.3beta)